LA PRESIDENTE

WHC Inner Page Images
SHEIKHA HAYA AL KHALIFA
Sheikha Haya Al Khalifa fut l’Ambassadeur de Bahreïn auprès de la France et son Ambassadeur non-résident auprès de la Belgique, de la Suisse et de l’Espagne entre 2000 et 2004, devenant ainsi la première femme bahreïni Ambassadeur. Elle est également déléguée permanente de Bahreïn auprès de l’UNESCO, l’Organisation des Nations Unies pour l’Education, la Science et la Culture. Elle fut la Présidente de la 61ème Session de l’Assemblée Générale des Nations Unies qui clôtura ses travaux en 2007. Elle est la troisième femme à occuper cette fonction.
Elle est la lauréate de plusieurs distinctions éminentes, dont les plus récentes incluent la récompense spéciale des Nations Unies pour les Objectifs du Millénaire pour le Développement (OMD) attribuée en 2007, en reconnaissance de ses travaux pour la promotion de l’ensemble des objectifs visant à éradiquer la pauvreté dans le monde, la récompense de la Path to Peace (Le Chemin vers la Paix), attribuée par la Path to Peace Foundation (la Fondation le Chemin vers la Paix) en 2007, en reconnaissance de ses actions de leadership individuel au sein de la communauté internationale, ainsi que le Social Creativity Award (Prix de la Créativité Sociale), célébrant les femmes arabes, lors de la Sixième Conférence de la Fondation de la Pensée Arabe.
Sheikha Haya est actuellement présidente de la Chambre de Résolution des Litiges de Bahreïn (Bahrain Chamber of Dispute Resolution). Elle est membre du Conseil d’Administration de l’American Arbitration Association depuis 2000, et membre du Conseil de Trustee of Cairo Regional Centre for International Commercial Arbitration (CRCICA) entre 2018 et 2020. Elle est également membre du Comité d’Arbitrage de l’Organisation Mondiale de la Propriété Intellectuelle (World Intellectual Property Organisation Arbitration Committee), membre de la Chambre Internationale du Commerce (International Chamber of Commerce – ICC) et de la Cour Internationale d’Arbitrage (International Court of Arbitration). Au niveau national, elle est membre du Conseil Suprême de la Culture, des Arts & de la Littérature de Bahreïn, et ancienne vice-présidente de l’Ordre des Avocats de Bahreïn (Bahrain Bar Association). Elle a été nommé en 2008 à la présidence du Consumer Advisory Group of the Telecommunications Regulatory Authority, Bahrain (Groupe de Consultation du Consommateur de l’Autorité de Régulation des Télécommunications, Bahreïn).
Sheikha Haya parle couramment, l’arabe, le français et l’anglais.