La ville de Manama

Manama est la capitale et la plus grande ville du Royaume de Bahreïn. Elle est située à la pointe nord-est de l’île de Bahreïn, dans le golfe Arabique. Environ un cinquième de la population du pays vit dans la ville. Son nom fait référence, en arabe, au « lieu du repos » reflétant son importance en tant que port de commerce pour les voyageurs et les commerçants qui se rendaient sur l’île régulièrement. Mentionnée pour la première fois dans les chroniques islamiques vers 1345, elle a été prise par les Portugais (1521) et par les Perses (1602). Elle a été gouvernée par la dynastie régnante Āl Khalīfah depuis 1783, en dehors de quelques brèves périodes d’interruption. Le Bahreïn a conclu une série de traités (1861-1914) plaçant ainsi le pays sous une protection britannique accrue, et ce jusqu’à l’indépendance en 1971.

Ayant été pendant longtemps, un important centre commercial de la région septentrionale du Golfe Arabique, l’économie traditionnelle reposait sur la perliculture, la pêche, la construction de bateaux et le commerce d’importation. Les installations portuaires étaient pauvres ; les navires maritimes devaient mouiller dans la rade, ouverte à 3-4 km au large des côtes. La découverte du pétrole à Bahreïn (1932) a révolutionné l’économie et l’apparence de la ville, avec la construction de nombreux bâtiments modernes. Manama s’est développée en tant que centre commercial, financier et commercial ; elle constitue le siège de nombreuses banques. Aujourd’hui, Manama est une métropole aux tours d’habitations et aux gratte-ciels abritant une population diversifiée.

Lieux à visiter à Manama:

  • Bab al Bahrein
  • Manama Souq